𝐂𝐎𝐌𝐌𝐔𝐍𝐈𝐐𝐔𝐄 𝐎𝐅𝐅𝐈𝐂𝐈𝐄𝐋 𝟎𝟕-𝟎𝟏-𝟐𝟎𝟐𝟏

Communiqué aux parents

Une nouvelle fois, nous ne pouvons rester muet après lecture de la publication du commentaire de l’échevin des sports sur son compte Facebook suivi d’un partage du club Académie Jeunesse Molenbeek.
Des publications truffées de mensonges et diffamations. Nous ne manquerons pas de faire suivre ses attaques diffamatoires à nos conseils.
𝐏𝐔𝐁𝐋𝐈𝐂𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐃𝐄 𝐋’𝐄𝐂𝐇𝐄𝐕𝐈𝐍 𝐃𝐄𝐒 𝐒𝐏𝐎𝐑𝐓𝐒
A la lecture des deux publications, nous ne pouvons maintenant plus douter sur l’intérêt de l’échevin des sports qui cette fois indique ouvertement son soutien à une Asbl au détriment de l’autre pour des raisons qui ne peuvent le concerner dans le cadre de sa mission en tant que représentant du sport à Molenbeek. Une nouvelle démonstration évidente d’intrusion et de partialité pour un litige tranché à la fédération qui ne peut concerner l’Asbl Molenbeek Sport quant à sa mission de gestionnaire d’infrastructure à Molenbeek et non de contrôleur de gestion des clubs et litiges.
Il est difficile de suivre l’échevin des sports quand ce dernier nous explique qu’il s’est battu pour empêcher la mort du club historique évoluant en Iris Elite et labellisé 3 étoiles.
Tout d’abord, il faut rappeler que l’échevin des sports qui a reçu plusieurs emails que nous pouvons produire où nous l’avons interpellé lorsque nous étions à la gestion du club se préparant à entrer en Iris Elite et labellisé 3 étoiles pour l’inviter à soutenir le club phare avec une majorité de molenbeekois. Evidemment, ce dernier ne nous a jamais répondu ou soutenu mais s’est limité à nous priver de plusieurs créneaux pour les attribuer à un second club. Les parents se souviennent de l’année 2019 lorsque nous nous étions rendus à la commune pour contester ces décisions. Le niveau du club et l’intérêt général n’avait alors jamais pesé et sans aucune valeur pour l’échevin des sports.
Nous avons l’impression que notre représentant du sport n’a pas eu ou n’a pas assez de vécu sportif puisque le club qu’il soutien ouvertement désormais n’évolue pas en Elite et n’affronte pas Anderlecht et l’Union St-Gilloise qui sont des équipes évoluant en Elite et non dans un championnat Iris Elite (niveau amateur).
L’échevin poursuit son explication en allant sur des détails assez malsains comme le pourcentage de molenbeekois au sein du club puisque c’est un argument que nous avions mis en avant durant plusieurs années afin de demander à ce dernier de ne pas nous pénaliser lorsqu’il diminuait nos créneaux pour les attribuer à d’autres clubs.
Il poursuit en parlant de « 1000 joueurs », ce qui est totalement faux ! Un club de football enregistre une base de données des adhérents auprès de la fédération et cette base de données comprends les joueurs actifs mais également les joueurs ayant été affilié un jour mais qui ont quitté le club sans se désaffilier.
Tout ceci nous démontre une nouvelle fois le manque cruel de bon sens et l’absence de bonne foi de notre représentant du sport dans sa manière de décrire une situation.
Pour finir, l’échevin des sports parle d’intérêt général des molenbeekois et pourtant, c’est bien ce dernier qui par ses actions et décisions a prolongé un litige alors que ce dernier ne le concernait en rien en tant que représentant du sport. Le président de l’Asbl Molenbeek Sport n’a pas mission de s’immiscer dans un litige entre deux clubs à la fédération qui pour le surplus a été tranché par l’ACFF. Il n’y a donc pas d’autres mots pour parler d’ingérence et les faits et pièces justificatives le démontre sans ambiguïté.
𝐏𝐔𝐁𝐋𝐈𝐂𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐃𝐔 𝐂𝐋𝐔𝐁 𝐀𝐂𝐀𝐃𝐄𝐌𝐈𝐄 𝐉𝐄𝐔𝐍𝐄𝐒𝐒𝐄 𝐌𝐎𝐋𝐄𝐍𝐁𝐄𝐄𝐊
Tout d’abord, il est étonnant de lire les deux publications et constater que l’un soutien l’autre alors que le président de l’Asbl Molenbeek Sport démontre ouvertement que par ces propos, il entache la régularité au regard du principe d’impartialité et de la loi du 16 juillet 1973 garantissant la protection des tendances idéologique et philosophiques.
Ce dernier avait ouvertement déclaré qu’il refuserait de modifier les plannings préférant utiliser les deniers publiques afin de payer des astreintes et afin de privilégier l’occupation des terrains par un club possédant des conventions contenant des clauses qui aurait autorisé l’Asbl Molenbeek Sport à les rompre afin de s’aligner sur une décision de justice et respecter l’état de droit.
Pour revenir à la publication du club Académie Jeunesse Molenbeek qui rappelons-le a occupé les infrastructures sportives durant de nombreux mois de manière illégale étant donné l’ordonnance de justice du 9 septembre 2020 où la condamnation de l’Asbl Molenbeek Sport est commune à l’Académie Jeunesse Molenbeek qui a vu sa demande reconventionnelle irrecevable par le Tribunal de Première Instance de Bruxelles.
Le club Académie Jeunesse Molenbeek indique dans son communiqué, nous citons : « Cela fait plus de 20 ans que des conventions sont signés entre notre club et Molenbeek Sport sans aucune ambigüité et dans le respect ».
Alors que les administrateurs de l’Asbl FC Jeunesse Molenbeek Académie se disent ayant toujours été actif dans l’encadrement du club et des jeunes sportifs, ce qui précède nous démontre que ces derniers ignorent des principes de gestion importants. Un club dénué de personnalité juridique ne peut conclure des conventions de concessions domaniales avec l’Asbl Molenbeek Sport puisque le Club Académie Jeunesse Molenbeek est dénué de personnalité morale. C’est assez évident en termes de droit que ce sont les Asbl qui peuvent contracter et depuis de nombreuses années, c’est notre l’Asbl Académie Jeunesse Molenbeek qui signe ces conventions d’occupations et ce sont ces administrateurs qui ont toujours été les contacts de l’ensemble de l’environnement sportif.
Afin de donner un peu plus d’incohérence dans les explications du club Académie Jeunesse Molenbeek, il est question de 700 jeunes alors que notre échevin fait mention de 1000 jeunes. En réalité, les uns et les autres ont toujours été incapable de fournir des listes authentiques du nombre des adhérents du club et de fournir des indications comme le numéro de téléphone, email,… afin de démontrer que ces derniers ont été à la gestion du club depuis de nombreuses années.
Pour ce qui est du passage où le club Académie Jeunesse Molenbeek explique que leur club ainsi que l’Asbl Molenbeek Sport (qui n’agissent pourtant pas pour des intérêts de fonctionnements et objectifs communs), se sont faits « duper » par un ancien administrateur du club qui a été limogé et cela, avec la complicité de l’ex-directeur général de l’Asbl Molenbeek Sport, nous allons soumettre ces accusations de diffamations à nos conseils.
Alors que l’échevin des sports parle d’intérêt général des jeunes molenbeekois et le club Académie Jeunesse Molenbeek souligne agir dans l’intérêt de ses jeunes, nous ne pouvons rester muet sur l’incident de ce mardi 5 janvier 2021.
Alors que l’un de nos formateurs de la section académie de notre Asbl s’apprêtait à monter sur les terrains accompagnés de plusieurs dizaines de jeunes, un administrateur de l’Asbl FC Jeunesse Molenbeek Académie s’est interposé afin d’empêcher le formateur et les jeunes de monter sur les terrains en proférant des insultes et des menaces à l’encontre du formateur.
Une plainte a été déposé auprès du directeur de l’Asbl Molenbeek Sport qui nous a répondu en qualifiant ces attitudes comme « inacceptables et indignes d’un club fréquentant les installations ».
Existe-t-il véritablement un intérêt pour les jeunes de la part du club Académie Jeunesse Molenbeek qui via l’un de ses administrateurs a volontairement entraver une décision de justice ainsi que la volonté de ne pas autorisé des jeunes sportifs à poursuivre leurs activités alors que ces derniers subissent un préjudice grave depuis de nombreux mois.
Nous laissons à chacun l’évaluation de ces attitudes inadmissibles du représentant du sport en premier lieu et dans le chef du représentant du club Académie Jeunesse Molenbeek.
Nous aurions vivement souhaité mettre notre énergie sur des projets sportifs et mettre nos nombreuses idées de développement au service de ces centaines de jeunes que nous avons accompagné depuis de nombreuses années.
Nous espérons désormais que des décisions significatives seront prises afin de mettre fin à cette situation intenable.
Alors que le virus est encore avec nous, prenez soin de vous et surtout des autres !
Sportivement,
𝐀𝐬𝐛𝐥 𝐀𝐜𝐚𝐝𝐞𝐦𝐢𝐞 𝐉𝐞𝐮𝐧𝐞𝐬𝐬𝐞 𝐌𝐨𝐥𝐞𝐧𝐛𝐞𝐞𝐤