𝐂𝐎𝐌𝐌𝐔𝐍𝐈𝐐𝐔𝐄 𝐎𝐅𝐅𝐈𝐂𝐈𝐄𝐋 | 𝐋𝐈𝐓𝐈𝐆𝐄 𝐌𝐀𝐓𝐑𝐈𝐂𝐔𝐋𝐄 𝟎𝟗𝟔𝟐𝟐

Merci de bien vouloir prendre connaissance de la communication suivante.

𝐂𝐎𝐌𝐌𝐔𝐍𝐈𝐐𝐔𝐄 𝐎𝐅𝐅𝐈𝐂𝐈𝐄𝐋 | 𝐋𝐈𝐓𝐈𝐆𝐄 𝐌𝐀𝐓𝐑𝐈𝐂𝐔𝐋𝐄 𝟎𝟗𝟔𝟐𝟐
 
Chers Parents, Chers Adhérents et Sympathisants,
 
Depuis plusieurs mois, notre club est confronté à une situation de litige. Malgré les propos considérés comme un délit de diffamation par certaines personnes qui ont fait état d’une possible faillite à l’entame de la saison 2020/2021 ou autre détournement de fonds, le comité de direction a décidé de vous informer après la sentence de la commission arbitral (organe indépendant de la fédération) qui concerne ce litige et d’évaluer les poursuites à l’égard de ces propos de diffamation qui ont circulé via des supports de communication réunissant des parents de notre club.
 
𝘈𝘷𝘢𝘯𝘵 𝘥𝘦 𝘳𝘦𝘭𝘢𝘵𝘦𝘳 𝘭𝘦𝘴 𝘧𝘢𝘪𝘵𝘴, 𝘪𝘭 𝘦𝘴𝘵 à 𝘴𝘢𝘷𝘰𝘪𝘳 𝘲𝘶𝘦 𝘤𝘩𝘢𝘲𝘶𝘦 𝘤𝘭𝘶𝘣 𝘥𝘦 𝘧𝘰𝘰𝘵𝘣𝘢𝘭𝘭 𝘰𝘣𝘵𝘪𝘦𝘯𝘵 𝘶𝘯 𝘮𝘢𝘵𝘳𝘪𝘤𝘶𝘭𝘦 𝘥𝘦 𝘭𝘢 𝘱𝘢𝘳𝘵 𝘥𝘦 𝘭𝘢 𝘧é𝘥é𝘳𝘢𝘵𝘪𝘰𝘯 𝘣𝘦𝘭𝘨𝘦 𝘥𝘦 𝘧𝘰𝘰𝘵𝘣𝘢𝘭𝘭. 𝘈𝘷𝘢𝘯𝘵 𝘥’𝘰𝘣𝘵𝘦𝘯𝘪𝘳 𝘤𝘦 𝘮𝘢𝘵𝘳𝘪𝘤𝘶𝘭𝘦, 𝘶𝘯𝘦 𝘈𝘚𝘉𝘓 𝘥𝘰𝘪𝘵 ê𝘵𝘳𝘦 𝘤𝘰𝘯𝘴𝘵𝘪𝘵𝘶é𝘦.
 
𝐋𝐄𝐒 𝐅𝐀𝐈𝐓𝐒 :
 
22-01-2014 – L’ASBL FC Jeunesse Molenbeek Académie est constituée par 5 personnes dont Mohamed Tabakkalt qui est désigné comme trésorier et correspondant qualifié au niveau de la fédération. Une ASBL qui avait pour but la création d’un club sportif.
 
Le club évolue alors en régionaux (niveau le plus bas du football amateur). Le club est en mauvaise gestion et les témoignages remontant à cette époque sont éloquents sans parler de la réputation qui se dégrade d’année en année auprès des instances officielles et du grand public.
 
Toujours durant ces premières années, les différents organes du club sont à l’agonie et c’est seul que Mohamed Tabakkalt tente de garder le club sous perfusion en cumulant des journées allant jusqu’à 1h/2h du matin.
 
En 2015, des premiers signes de mauvaise gestion vont apparaître et Mohamed Tabakkalt commence déjà à chercher des solutions.
 
Les différents membres vont se désintéresser du club et on pourrait presque se dire que ce désintérêt est compréhensible étant donné la situation calamiteuse du club. Une situation calamiteuse provoquée par ces mêmes membres et leur mauvaise gestion. Certains sont pris par des obligations professionnelles, autres projets et d’autres vont démissionner.
 
Toujours en 2015, le président de l’ASBL fait savoir qu’il arrêtait ses activités et qu’il ne pouvait plus assurer sa présence et remplir sa fonction.
 
19-02-2016 – Face à cette situation et l’absence des membres afin de redresser le club ou régulariser la situation administrative de l’ASBL, Mohamed Tabakkalt va constituer une seconde ASBL qui se nommera Académie Jeunesse Molenbeek avec de nouveaux membres ceci en accord avec les anciens membres. C’est cette seconde structure qui reprendra la gestion du club. Le club changera de dénomination et passera de FC Jeunesse Molenbeek Académie à Académie Jeunesse Molenbeek le 17 mars 2018. Un changement qui sera validé par l’URBSFA et publié dans ses organes officiels.
 
Ces modifications ne font l’objet d’aucune contestation d’un tiers ou membres de l’ASBL FC Jeunesse Molenbeek Académie (vidée de tout membre actif).
 
Une nouvelle organisation est mise en place : B.Ghalid, A.Brahim, I.Fatima-Zohra, T.Karim. Malgré l’héritage d’un club à l’agonie, la nouvelle organisation va faire preuve de patience avant de récolter les premiers résultats. De 2016 à 2020, on peut dire que cette nouvelle structure a démontré toute sa compétence pour transformer un club à l’agonie en un club qui atteint les sommets du football amateur à tous les étages.
 
Nous précisons que ces nouveaux membres (membres actuels) ne sont pas arrivés en tant que personnes inconnus de l’environnement du club, Mohamed Tabakkalt a été au commande du club depuis très longtemps et y a consacré sa vie au détriment de sa santé.
 
Résultats sportifs : Le nombre d’équipes ont augmenté passant de 19 à 31 équipes. Le club a obtenu le Label Excellence ACFF trois étoiles pour la qualité de sa formation (distinction maximale), les résultats sportifs ont permis d’atteindre l’Iris B et à l’issue de la saison 2019/2020, l’Iris Elite (l’échelon maximal du football amateur). Le club peut aujourd’hui compter sur un lieu de rassemblement, une buvette neuve qui permet à nos adhérents et parents de s’y installer et de participer à la vie active du club. Plusieurs autres projets totalement inexistant auparavant ont également vue le jour : Organisation d’un tournoi annuel regroupant plus de 80 équipes, un partenariat avec la fondation Real Madrid qui organise un stage d’une semaine dans nos installations, la création et l’animation de nos réseaux sociaux qui constituent aujourd’hui +20.000 followers (Facebook, Instagram, Twitter, Youtube,…). Tout ceci est le fuit de cette nouvelle organisation et de ses adhérents, formateurs, parents et bénévoles.
 
A la vue de cette transformation intégrale du club (sportive et extra-sportive), les anciens membres repris dans cette première ASBL ont fait leurs apparitions après +4 ans d’absence. L’intention n’est évidemment pas de reprendre un club à l’agonie afin de le redresser mais de capitaliser sur les efforts déployés par la nouvelle organisation ASBL Académie Jeunesse Molenbeek.
 
Ces membres avaient pendant plusieurs années la possibilité de mettre en avant leurs compétences et amener à bien le club, tant au niveau sportif, qu’extra-sportif mais leurs manquements à mener à bien un club sportif les ont poussés à abandonner la structure.
 
Aujourd’hui, ces membres sont inconnus d’une majorité écrasante de nos affiliés et des officiels et n’ont aucune expertise, aucun outil de gestion et structure administrative et sportive pour mener à bien des fonctions ayant pour responsabilité +660 membres qui ont fait confiance au comité de direction actuel, avec lequel les résultats sportifs et extra-sportifs ont été atteint.
 
Dans ce litige, ces membres affirment qu’ils n’ont jamais quitté le club parce que ces membres sont toujours liées à l’ASBL administrativement parlant. Leur souhait aujourd’hui est de prendre le contrôle total du club et de modifier la structure et écarter plusieurs membres ayant contribué à la transformation significative du club.
 
Le comité de direction a pris ses responsabilités vis-à-vis de ses adhérents en faisant appel à un avocat. L’intention étant et reste toujours celui de préserver notre projet sportif et le poursuivre face à des personnes qui avaient pourtant conscience des dégâts que cela pouvait causer à nos jeunes.
 
Par ailleurs, le club et son comité déclinent toute responsabilité pour tous les dommages que pourraient subir nos jeunes à la conclusion du litige et les décisions dommageables prises par les instances officielles.
 
𝐃𝐄𝐂𝐈𝐒𝐈𝐎𝐍 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐂𝐎𝐌𝐈𝐒𝐒𝐈𝐎𝐍 𝐀𝐑𝐁𝐈𝐓𝐑𝐀𝐋 :
 
Ce mardi 07 juillet 2020, la commission arbitral a statué, nous citons « la révocation de Mohamed Tabakkalt en tant que Correspondant qualifié à la fédération belge ».
 
En d’autres termes, le matricule 09622 est la propriété des membres de la première ASBL vide et vidée de toute activité sportive. De nouveaux membres prennent donc les commandes de ce matricule 09622.
 
Important : Le tribunal arbitral ajoute qu’il n’est pas de sa compétence de prendre en considération que le club a été sauvé par le comité de direction actuel (2016 à 2020), il n’est pas de sa compétence de prendre en considération qui des deux parties ont été à l’origine de la bonne gestion administrative, sportive et contact direct avec les organes officiels.
 
𝐂𝐎𝐍𝐒𝐄𝐐𝐔𝐄𝐍𝐂𝐄𝐒 :
 
Il a préciser que nous avons pris nos dispositions afin d’assurer la continuité des nos activités footballistiques mais surtout de permettre l’accompagnement et encadrement de nos jeunes. Notre détermination et notre savoir-faire seront une nouvelle fois démontrées et vérifiées.
 
Cette première sentence arbitrale est administrative se base sur des codes judiciaires et articles du Règlement Fédéral mais elle ne sonne pas la conclusion de ce litige contrairement à certains messages qui font état d’une prise en main complète du club et ses différents organes (administratifs, logistiques et humains).
 
D’autres enjeux seront mis aux mains d’organes compétents afin et démontrer que nous sommes en plus des compétences de gestion, administrative et logistique plus aptes à diriger et poursuivre ce projet sportif.
 
Notre responsabilité vis-à-vis de nos +660 adhérents prime sur celle de quelques individus. Nous poursuivrons nos démarches afin d’empêcher la faillite sportive du club et nous pourrons compter sur l’environnement sportif qui nous a fait confiance depuis plusieurs années. Un environnement interne et externe à qui nous avons démontrer notre savoir-faire.
 
Etant donné que ce litige et sentence liée au matricule n’a pour le moment aucune conséquence sportive définitive sur nos adhérents, nous reviendrons vers vous dès que le dossier évoluera.
 
Sportivement,
 
 
#acjm #molenbeek #acff #communication